Page:Gautier - Histoire de l’art dramatique en France depuis vingt-cinq ans, 5e série.djvu/314

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée




TABLE DES MATIÈRES


I

JANVIER 1847. Opéra Robert Bruce, paroles de MM. Alphonse Royer et Gustave Vaëz, musique de Rossini. pièce uouvelle, partition d’emprunt. Une incartade de madame Stoltz.— Rossini plus muet que jamais. Vaudeville reprise de Pierre le Rouge. Rentrée de mademoiselle Suzanne Brohan. Engagement de mademoille Darcier. Théâtre-Français l’Ombre de Molière, par M. Jules Barbier?- A-propos inopportun. Reprise du Doit Juan de Molière. Le fantastique sur la scène française.- Le type de don Juan aux mains des poëles. Les pièces de Molière et leurs intermèdes.—Comment devrait être jouée la tragédie. Opéra-Comique Ne touchez pas à la reine! paroles de MM. Scribe et Gustave Vaëz, musique de M. Boisselot. La pièce, la partition et l’exécution. Gymnase Maître Jean, ou la Comédie à la cour, par MM. Scribe et Dupin.—Théâtre des Funambules Pierrot pendu, par M. Champfleury. Décadence et régénération de la pantomime. Contre-sens admis sous l’autorité de Debureau. Arlequin et Polichinclle. Recherches sur les origines de Pierrot. La pièce de M. Champfleury. Querelle à propos de poissons rouges. 5


II

FÉVRIER 1847. Vaudeville Trois Rois, trois Dames, par M. Léon Gozlan. Réhabilitation de l’esprit. Pièce à l’appui. Félix, Bardou, mesdames Figeac et Doche. Opéra-Comique le Sultan Saladin, paroles de M. Dupin, musique de M. Bordèse. —L’ex-Fou de Péronne.— ThéâtreHistorique ouverture. La Reine Margot, drame de MM. Alexandre Dumas et Auguste Maquet. Précaution oratoire: Architecture et décoration du nouveau théâtre. Coupe nouvelle de la salle. Le pla-