Page:Gautier - Le Dragon Impérial, Armand Colin et Cie, 1893.djvu/348

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’est pas destinée à être corrigée.


Armand COLIN et C’«, Éditeurs. BIBLIOTHÈQUE de ROMANS HISTORIQUES La Conquête du Paradis, par Judith Gautier.

vol. in-18 jésus, broché. 3 50 

Exemplaires sur papier de Hollande. 8 » Au milieu de merveilleux tableaux de la vie et de la nature orientales, une trame romanesque met en scène la glorieuse et émouvante histoire de la conquête de l’Inde par les Français, cette brillante aventure où nos soldats gagnèrent ce paradis que nous ne sûmes garder qu’une heure. Sur la foule bariolée des personnages mis en action, trois figures se détachent en haut relief: celle de Dupleix, admirable de puissance et de vie; celle du marquis de Bussy, le héros du livre, véritable type de ce que le génie français a produit de plus spirituel, de plus audacieux, de plus chevaleresque; enfin la figure à la fois tendre et farouche de la reine Ourvaci, la vierge guerrière. Bussy aime la reine de Bangalore, et c’est cet amour, traversé par les événements les plus étranges, mêlé aux faits d’armes les plus follement héroïques, comme cette prise de Gengi, dont le récit est un mot à mot historique rigoureusement exact, c’est cet amour que nous peint l’auteur en des décors éclatants. Ce jeune héros, que des aventures extraordinaires mais vraies conduisent au trône de Bangalore, est d’ailleurs un personnage réel : Charles Joseph Pâtis- sier, marquis de Bussy-Castelnau, qui défendit Pondi- chéry avec tant d intelligence et de courage. L’auteur n’a eu qu’à puiser dans l’histoire pour composer le plus romanesque et le plus véridique des romans. Ce roman historique est aussi un roman poétique, dans lequel on retrouve cette imagination héroïque et pure, ce je ne sais quoi de noble qui fait le charme des livres de Judith Gautier. (Le Temps.) Un livre de M"" Judith Gautier est toujours un régal pour les délicats. Dans la Conquête du Paradis, la fantaisie du roman s’allie merveilleusement avec les données historiques. {Le Figaro).