Page:Gautier - Portraits et Souvenirs littéraires, 1875.djvu/109

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


de l’horloger, après le long sanglot de la Joie fait peur en est la première preuve.

Marguerite, ou les Deux Amours, roman, Il ne faut pas jouer avec la douleur, nouvelle, se placent entre Lady Tartuffe et la Joie fait peur, de 1853 à 1854. Ce sont deux petits chefs d’œuvre. Madame de Girardin est donc morte dans toute la force de son talent. Pour nous qui l’avons trouvée si supérieure à ses œuvres, nul doute qu’elle n eût progressé encore. La confidence de ses projets nous permet de l’affirmer.

Après ce court examen littéraire, ajoutons quelques détails plus intimes. La rue Laffitte avait été abandonnée pour la rue de Chaillot, et ce bel hôtel bâti par M. de Choiseul, à son retour de la Grèce, sur le modèle de l’Érecthéum. Le jardin était beaucoup plus vaste alors qu’il ne