Page:Gingras - Manuel des expressions vicieuses les plus fréquentes, 1880.djvu/24

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
CON
COQ
17

CONNEXION. — Il y a connexion entre ces deux chemins de fer ; Correspondance est le terme consacré en ce cas.

CONSISTANT, INCONSISTANT. — Être consistant ou inconsistant à soi-même, à ses principes. Ce sont là deux fautes souvent commises par les journaux français de ce pays. C’est conséquent ou inconséquent qu’il faut dire.

CONSTITUANTS. — La signification de ce mot est souvent faussée. Exemple : faire selon la volonté de ses constituants ; rendre compte à ses constituants, etc. En pareils cas, c’est commettants, électeurs ou mandants qu’il faut employer. Le constituant est celui qui donne une terre ou un terrain à constitut.

CONTEMPLATION. — Ce substantif est souvent employé à tort et dans les cas suivants : L’objet en contemplation, au lieu de l’objet en vue ; l’entreprise en contemplation, au lieu l’entreprise projetée.

CONTRACTEUR. — Ce mot qui vient de l’anglais contractor, est aussi presque toujours employé de préférence au mot français entrepreneur.

CONTRAT. — En anglais, et dans une de ses acceptions, ce mot signifie entreprise, De là vient que, parlant de travaux dont l’exécution a été adjugée à quelque entrepreneur, beaucoup disent : le contrat a été donné ou adjugé à un tel, tandis que ce sont les travaux ou l’entreprise qui ont été ainsi donnés ou adjugés, le contrat n’étant que la conséquence naturelle de ladite adjudication. La traduction littérale de l’anglais donne presque toujours lieu à de semblables méprises.

COPIE, EXEMPLAIRE. — Le premier de ces mots signifie une expédition ou un écrit. C’est donc à tort que l’on dit copie d’un livre ou d’un imprimé quelconque ; exemplaire est le mot dont il faut se servir en ce cas.

COQUERELLE. — Nom qui était donné dans certaines abbayes à des femmes dont la fonction était de garder les chanoinesses depuis le moment de