Page:Gingras - Manuel des expressions vicieuses les plus fréquentes, 1880.djvu/25

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
COR
COU
18

l’extrême-onction jusqu’à leur enterrement. Par ce mot, le Canadien désigne un insecte très commun dans beaucoup d’habitations du Bas-Canada et qu’en France l’on appelle blatte.

CORDEAUX. — Se dit à tort au lieu de guides ou rênes servant à conduire un cheval attelé à une voiture.

CORDER. — Signifie mesurer du bois à la corde. On se trompe donc lorsqu’on se sert de ce mot pour désigner l’action d’empiler du bois.

CORDON. — C’est toujours par ce terme impropre que l’on désigne le quart de la corde de bois. On devrait offrir une récompense honnête à celui qui pourrait justifier cette appellation.

CORN STARCH.Amidon de maïs.

CORPORATION. — Institution quelconque existant légalement en vertu d’une charte émanant de la couronne ou de nos législatures ; mais, par ce terme, la population anglaise du pays désigne principalement la municipalité d’une ville, village, etc., et comme eux, nous nous plaisons à lui donner cette acception arbitraire. C’est pousser trop loin l’imitation.

COTI. — Signifie meurtri et ne doit se dire qu’en parlant des fruits. Exemple : la grêle a coti les pommes, les melons, etc. C’est donc à tort que nous l’employons pour désigner le bois vicié ou carié.

COTON. — Se dit presque toujours au lieu de nervures de feuilles, de troncs de blé-d’Inde, de trognons de chou, etc.

COURIR. — On donne à Ottawa une signification toute particulière à ce verbe. S’agit-il d’une élection municipale, provinciale ou fédérale, ceux qui parlent l’anglais disent : Peter will run against Paul, et nos compatriotes de traduire littéralement : Pierre va courir contre Paul, au lieu de : va opposer sa candidature. La première fois que l’on s’est ainsi exprimé devant nous, nous avons tout bonnement compris que Pierre et Paul étaient deux bons chevaux trotteurs, bien qu’il nous parût étrange que des noms de saints fussent donnés à des bêtes !