Page:Gingras - Manuel des expressions vicieuses les plus fréquentes, 1880.djvu/26

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
COU
CUL
19

COUVERTE. — Se dit erronément pour couverture de laine.

CRAB. — Les charpentiers de navires appellent ainsi un engin dont cabestan volant est le nom français.

CRACKER.Craquelin. Espèce de biscuit sec.

CRÉATURE. — On ne saurait trop s’élever contre la signification que la classe ouvrière donne à ce mot, car toujours par ce terme elle entend désigner les personnes du sexe. Il ne serait donc que juste que chacun l’aidât à se corriger de cette faute, qui est trop grossière pour ne pas jeter du ridicule tant sur elle que sur ceux qui la laissent se perpétuer.

CRÉDIT (Donner). — Se dit trop souvent au lieu de donner ou reconnaître à quelqu’un le mérite d’une chose. C’est tout simplement la traduction trop littérale des mots anglais ; « I give you credit for it. »

CRIB. — Le mot français correspondant est généralement inconnu, et tous nos compatriotes employés à la fabrication ou au flottage des bois disent toujours crib pour désigner le coupon d’un train de bois.

CROCHI. — C’est sans doute une corruption de crochu ; mais nos travailleurs qualifient d’ordinaire ainsi le morceau de bois courbé, l’outil faussé, etc.

CROÛTE. — Se dit à tort au lieu de dosse pour désigner la première et la dernière planche qu’on lève en refendant des bols en grume ou troncs d’arbres. Voir Slab.

CRUEL. — Un enfant cruel, se dit souvent du bébé, lorsque, par indisposition, il est la cause de grandes fatigues pour sa mère. malingre est le qualificatif propre.

CULLER. — C’est par ce mot — qu’ils prononcent à la française, colleur — que les mesureurs-inspecteurs de bois désignent leur profession. Il en est même qui disent : J’ai collé, pour j’ai inspecté du bois ; aussi, est-il impossible à une personne qui ne sait pas l’anglais de les comprendre. Veulent-ils dire : j’ai livré tant de pièces de bois pour un chargement, ils se servent de ces mots : j’ai chipé tant de pièces