Page:Gingras - Manuel des expressions vicieuses les plus fréquentes, 1880.djvu/37

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
JAL
LAB
30


J


JALOUSIES et PERSIENNES. — Le premier de ces mots est souvent pris pour l’autre. Les jalousies qui se montent et se baissent à l’aide de cordons, sont placées à l’intérieur, et les persiennes à l’extérieur d’une habitation. Ces dernières s’ouvrent et se ferment d’ordinaire comme les fenêtres à deux battants.

JIB, FLYING JIB. — En français, les termes de marine sont peu connus en Canada, même des navigateurs, car ils disent, jib au lieu de foc, et flying jib au lieu de foc volant.

JOB. — Ce mot signifie entreprise ou tâche, selon le cas. Il serait donc plus logique de dire : J’ai une tâche à remplir, j’ai entrepris un ouvrage ou des travaux, au lieu de : J’ai une job, etc.

JOBS.Bilboquets. Ce nom se donne aux plus légers des ouvrages de ville, tels que têtes de lettres, cartes d’adresse, billets de faire part, factures, etc.

JONGLER. — Dans nos villes et campagnes, les classes laborieuses se servent invariablement de ce mot à la place de songer ou réfléchir.

JUGEMENT RENVERSÉ. — Autre expression vicieuse due à la traduction littérale de l’anglais, reversed judgment. C’est jugement réformé qu’il faut dire.


K


KID.Chevreau. C’est donc, à tort que nous disons Gants de kid au lieu de Gants de peau de chevreau.


L


LABEL. — Les marchands et commis disent le plus souvent labels lorsqu’il s’agit de mettre des étiquettes à leurs marchandises.