Page:Giraudoux - Électre.djvu/19

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


L’ÉTRANGER. – C’est sa fenêtre, la fenêtre aux jasmins.

LE JARDINIER. – Non. C’est celle de la chambre où Atrée, le premier roi d’Argos, tua les fils de son frère.

PREMIÈRE PETITE FILLE. – Le repas où il servit leurs cœurs eut lieu dans la salle voisine. Je voudrais bien savoir quel goût ils avaient.

TROISIÈME PETITE FILLE. – Il les a coupés, ou fait cuire entiers ?

DEUXIÈME PETITE FILLE. – Et Cassandre fut étranglée dans l’échauguette.

TROISIÈME PETITE FILLE. – Ils l’avaient prise dans un filet et la poignardaient. Elle criait comme une folle, dans sa voilette… J’aurais bien voulu voir.

PREMIÈRE PETITE FILLE. – Tout cela dans l’aile qui rit, comme tu le remarques.

L’ÉTRANGER. – Celle avec les roses ?

LE JARDINIER. – Étranger, ne cherchez aucune relation entre les fenêtres et les fleurs. Je suis le jardinier du palais. Je les