Page:Giraudoux - Électre.djvu/57

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


sens dessus dessous, et monter le prix du beurre, et faire arriver la guerre, et cætera, il n’a pas à hésiter. Il doit la tuer raide avant qu’elle se déclare… Quand se déclare-t-elle ?

LE PRÉSIDENT. – Comment ?

LE MENDIANT. – Quel jour, à quelle heure se déclare-t-elle ? Quel jour devient-elle louve ? Quel jour devient-elle Électre ?

LE PRÉSIDENT. – Mais rien ne dit qu’elle deviendra louve ?

LE MENDIANT, désignant Égisthe. – Si ! Lui le pense. Lui le dit.

LE JARDINIER. – Électre est la plus douce des femmes.

LE MENDIANT. – La louve Narsès était la plus douce des louves.

LE PRÉSIDENT. – Cela ne signifie rien, votre mot « se déclarer ».

LE MENDIANT. – Il ne signifie rien, mon mot se déclarer ? Qu’est-ce que vous comprenez, alors, dans la vie ! Le vingt-neuf de mai, quand vous voyez tout à coup