Page:Giraudoux - Amphitryon 38.djvu/144

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


jours pour dire votre peine, votre nostalgie ?

ALCMÈNE. — Non. Je les faisais pour dire ma satisfaction, mon bonheur…

LÉDA. — C’est encore la meilleure façon d’appeler à l’aide… Vous l’avez vu ?

ALCMÈNE. — Non… C’est lui qui vous envoie ?

LÉDA. — Je passais par Thèbes, j’ai appris les nouvelles, je suis venue vous voir.

ALCMÈNE. — Ce n’est pas plutôt que vous comptez le revoir ?

LÉDA. — Je ne l’ai jamais vu !… Vous n’ignorez pas les détails de l’aventure ?

ALCMÈNE. — Léda, c’était vrai ce que la légende raconte, il était un vrai cygne ?

LÉDA. — Ah ! Cela vous intéresse ! Jusqu’à un certain point, une espèce de nuage oiseau, de rafale cygne.