Page:Goethe - Le Renard, 1861, trad. Grenier.djvu/192

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


des grossièretés? Et mes enfants, qu'ils soient beaux ou laids, que vous importe? Nous venons de quitter à l'instant même Reineke; c'est un homme plein d'expérience, il doit s'y connaître; il disait à haute voix qu'il trouvait tous mes enfants beaux, bien faits et de bonne façon, et qu'il était heureux de les reconnaître comme parents. Voilà ce qu'il nous a dit ici, à cette place, il n'y a pas une heure. S'ils ne vous plaisent pas comme à lui, personne ne vous a prié de venir, vous le savez bien.» Isengrin lui demanda à manger sur-le-champ: «Apportez, dit-il; sans cela, je vous aiderai à chercher! À quoi bon tant de paroles?» Et il s'apprêta à toucher par force à leurs provisions; c'était une malheureuse idée. Car elle se jeta sur lui, le mordit, lui déchira la peau avec ses griffes, et le houspilla d'importance; ses enfants s'en mêlèrent aussi en mordant et en égratignant. Il se mit alors à hurler et à crier; tout en sang, et sans se défendre, s'enfuit à grands pas jusqu'à l'entrée de la caverne. Je le vis arriver couvert de morsures et d'égratignures, la peau en lambeaux, une oreille fendue et le nez tout en sang; ils lui avaient fait maintes blessures et l'avaient mis dans un vilain état. Je lui demandai s'il avait dit la vérité, et il me répondit: «J'ai dit ce que j'ai vu. Cette horrible sorcière m'a tout défiguré! Je voudrais qu'elle fût ici dehors, elle me le payerait cher! Qu'en dites-vous, Reineke? Avez-vous jamais vu de pareils enfants, aussi laids, aussi méchants? Lorsque je le lui eus dit, ce fut fini, je ne trouvai plus grâce devant ses yeux, et je me suis mal trouvé dans son trou.— Êtes-vous fou? lui répondis-je. Je vous avais recommandé tout le contraire. «J'ai bien l'honneur de vous saluer (auriez-vous dû lui dire), chère cousine. Comment allez-vous? comment vont vos charmants petits enfants? Je me réjouis beaucoup de revoir mes chers neveux, grands et petits.»

Mais Isengrin me dit: «Appeler