Page:Graffin - Nau - Patrologia orientalis, tome 9, fascicule 1, n°41 - Le Livre d’Esther.djvu/11

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


[137] INTRODUCTION. 7

4. Substitution de parties du texte, l’écriture primitive ayant été grattée ;

5. Gloses marginales explicatives.

Les substitutions de texte de quelque étendue se trouvent aux endroits suivants :

a. Fol. 276, r, 2 : les quatre dernières lignes ont été grattées et remplacées par six lignes ;

b. Fol. 277, r : à partir de la 9« ligne de la deuxième colonne, et toute la troisième colonne ;

c. Fol. 277, V : toutes les trois colonnes ;

d. Fol. 278, V : la première colonne et les cinq premières lignes de la deuxième colonne.

Dans toutes ces parties du texte, l’écriture primitive a été grattée ; mais en quelques points on peut en observer encore les traces. Cette substitution comprend le texte, depuis les mots * (iv, 5) jusqu’aux mots * ooCfAnJPh i (vi, 3). L’écriture de cette substitution est plus inclinée et plus cursive que celle du manuscrit. A la fin du texte corrigé, il est resté une ligne presque entière, une ligne entière, et une autre ligne presque entière, qui sont remplies par deux traits parallèles. La substitution n’est pas exempte de corrections dans les interlignes et sur les mots grattés ; mais les corrections se réduisent à l’addition de lettres ou de mots, qui manquaient par faute d’attention du copiste. Il semble que cette substitution est due au désir de donner un texte suivi, plus facilement lisible, à la place d’un texte qui eût été très corrigé.

Cette copie est divisée en neuf sections, le commencement de chacune est indiqué à la marge gauche des colonnes.

Manuscrit Add. 24.991 du Musée Britannique. — Le manuscrit Add. 24.991 du Musée Britannique est un codex de parchemin, de 86 feuillets, qui ont 0m,375 de hauteur et 0m,225 de largeur. La copie du Livre d’Esther est contenue dans les feuillets 83 à 86. Dans cette partie du manuscrit, les pages ont deux colonnes de 43 à 45 lignes, et chaque ligne a, en moyenne, 26 lettres.

Le manuscrit est en mauvais état ; par l’effet de l’humidité, au haut de chaque colonne, deux ou trois lignes complètes ont disparu, ainsi que le commencement et la fin d’une dizaine de lignes. Cette copie commençait à la 1er ligne de la première colonne de la page recto du fol. 83 ; le commencement manque, et les premiers mots lisibles sont : •* (A, 1) ; elle finit à la 15e ligne de la deuxième colonne de la page recto du fol. 86. L’écriture est de grandeur moyenne, du xvii.

Dans cette copie, le texte est troublé non seulement par l’effet de l’inversion des fol. 84 et 85, mais encore parce que quelques portions du texte, ayant été omises par le copiste, ont été interpolées depuis. Voici l’ordre du texte du manuscrit :