Page:Grave - Les Aventures de Nono.djvu/158

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


genre des Lépidoptères. Il lui sembla que l’insecte le considérait d‘un air suppliant pendant que ses pattes étaient agitées d‘un tremblement convulsif.

— Tiens ! voici une épingle pour le piquer dans ta collection, fit le monsieur en tendant une fine épingle d’or à Nono. »

Mais celui-ci ouvrit les doigts, donnant la volée à l’insecte qui s'envola en bourdonnant.

— Tu as eu tort, fit le gros monsieur, c'est une espèce très rare, Tu aurais pu en tirer un bon prix, si tu n’en fais pas collection. As-tu faim ? as-tu soif ? Assieds-toi, bois et mange, le couvert est mis. »

Il avait de nouveau étendu sa baguette dans la direction du gros chêne. Nono ébahi vit se dresser des tables portant une variété de plats garnis de viandes, de sauces, de pâtisseries. Des fioles contenant des boissons de toutes les couleurs rafraîchissaient dans des seaux d’argent remplis de glace.

— Non, je n‘ai pas faim, fit Nono que le gros