Page:Greffier - Les Regles de la composition typographique.djvu/22

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


SÉPARATION DES MOTS D’UNE LIGNE À L’AUTRE


On ne peut séparer d’une ligne à l’autre des abréviations de ce genre :

S. | G. (Sa Grandeur). — S. | A. | R. (Son Altesse Royale).
— M. | F. | Faure. — J. | Ferry. — Louis | XVIII ;
ni celles-ci :
2o | On remarquera… — L’art. | 9… — No | 5. — Le § | 8.

Les expressions fr., c., m., gr., précédées d’un nombre, ne peuvent, non plus que les fractions, se séparer de ce nombre :

2,000 | fr. | 25 | c. | — 1,000 | m.

On ne divisera pas, autant que possible, après un mot élidé :

Quoi qu’ | vous dites ?