Page:Greffier - Les Regles de la composition typographique.djvu/94

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


APPENDICE


Les marches typographiques.

Si la typographie a fait d’étonnants progrès depuis une vingtaine d’années au point de vue de l’impression, il n’en est pas de même au point de vue de la correction des livres.

Il est déplorable de voir des ouvrages admirables comme tirage, disposition, caractères, papier et illustrations, présenter dans leur composition des irrégularités et des défauts choquants non seulement au point de vue de l’art, mais encore du simple bon sens.

Autrefois chaque imprimerie avait une marche spéciale, basée sur les règles typographiques, différant par quelque côté de celle des autres imprimeries. Aujourd’hui cette diversité a disparu. Mais pense-t-on qu’elle ait été remplacée par une marche uniforme, basée sur l’art et le raisonnement ? Nullement.

Les marches de maisons ont été remplacées par le chaos, et, dans les imprimeries où les correc-