Page:Groulx - Mes mémoires tome II, 1971.djvu/128

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


126 MES MÉMOIRES faudra bien d’autres vaccins pour guérir nos chers compatriotes de tous les complexes d’infériorité et d’abord de ce penchant morbide à ne se sentir chez eux que chez les autres ! Peuple fai¬ ble qui se cherche constamment un aübi chez plus fort que soi ! Et c’est pourtant un peuple catholique, un peuple de confirmés, élevé par des maîtres catholiques ! Fondation d’un Conseil technique de la Langue française L’Action française aura encore joué un rôle de précurseur dans la fondation d’un Conseil technique de la Langue française. Le 3e Congrès de la Langue française, celui de 1952, préconisera l’opportunité d’un tel organisme. La revue y avait songé dès 1923. André Thérive64 vient de proposer la chose en France. En sa livraison d’avril de cette même année, L'Action française fait sien ce projet de réalisation assez difficile. En 1924 Hermas Bastien tente l’entreprise. Au mois d’octobre, nous pouvions an¬ noncer la composition de ce Conseil technique. En font partie: le chanoine Emile Charrier, les abbés Charbonnier6B, Saint-De- nis 66 et Etienne Blanchard, le Frère Piédalue, c.s.v., Léon Lor¬ rain, Henri Dombrowski 6T, Hermas Bastien. Le Conseil se met à l’œuvre sans tarder. Bientôt paraissent, dans la revue, des listes de vocables français destinés à remplacer des anglicismes d’usage trop cornant. ■ ■ ■ Mais c’en est peut-être assez de la « petite guerre » tant dé¬ criée aujourd’hui en certains milieux, surtout en ceux-là où ne 64. André Thérive (1891-1967), critique et romancier français; pro¬ fesseur au Collège Stanislas de Paris; collaborateur à L’Opinion-, chargé de la critique au Temps (1929). 65. Félix Charbonnier (1873- ? ), ptre; professeur; docteur ès lettres de l’Université de Paris; collaborateur à L’Action française de Montréal (1923-1926). 66. Joseph-M. Saint-Denis (1857-1927), ptre; professeur au Collège de Montréal (1884-1886); vicaire (1886-1899); curé de St-Basile de Cham- bly (1899-1905); retiré (1905-1927); écrivain. 67. Henri Dombrowski, agrégé des lettres de l’Université de France; professeur de littérature française à l’Université de Montréal (1921-1936); mort au front en 1940.