Page:Grout - Passage de l'homme, 1943.djvu/26

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
24
PASSAGE DE L’HOMME

propreté. Le Père se rasait toutes les semaines. Il se rasait, lui, tous les jours. Il était grand, comme je crois bien vous l’avoir dit, il était brun, c’était un beau garçon, et il avait, à cette époque, peut-être un peu plus de vingt-cinq ans.