Page:Guillot - Le dit des rues de Paris (1300), préface, notes et glossaire de Mareuse, 1875.djvu/68

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Trouvai, & la Meſgueiſcerie[1],
L’Eſcole[2] & rue Saint-Germain
A Couroiers[3] bien vint à main,
Tantoſt la rue à Lavendières[4]
Où il a maintes lavendières

  1. Du Grant-Pont à l’Escole,

    Ce n’était pas encore un quai à l’époque de Guillot ; plus tard, cette voie prit, après la construction du quai (1369), les noms de Vallée de Misère, de quai de la Mégisserie et de quai de la Ferraille. Ces noms ne s’appliquaient qu’à des sections partielles.

  2. De la Mesgueiscerie au Louvre.

    En 1300, cette voie se nommait rue de l’Escole-Saint-Germain. Le quai fut complètement formé sous François Ier, et restauré vers 1720, En 1868, il a pris le nom de quai du Louvre.

  3. De la rue Saint-Denis à la rue de l’Arbre-Sel.

    Le nom de a Couroiers donné par le poète à cette rue, vient de ce qu’il y avait de nombreux corroyeurs.

    C’est, depuis le quinzième siècle, la rue Saint-Germain l’Auxerrois.

  4. De la rue Saint-Germain à Couroiers à la rue de la Cordouanerie.

    L’origine du nom de cette voie publique vient des lavandières qui l’habitaient.