Page:Henri Poincaré - Théorie analytique de la propagation de la chaleur, 1895.djvu/25

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


16 FLUX DE CHALEUR pectivement : la constante K étant la même. Pour un élément du quelconque on aura : Le signe se détermine aisément en prenant l'axe des x parallèle à la normale à l'élément.