Page:Henri Poincaré - Théorie analytique de la propagation de la chaleur, 1895.djvu/28

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


TRANSFORMATION DE COORDONNEES 19 Si nous no l'adoptons pas, K sera fonction do la tempéra- ture, soit: On aura : etc. L'équation devient donc : Dans les applications, nous nous bornerons toujours à l'équation de Fourier qui a une forme linéaire. Nous sup- poserons doncK' = o, et K constant, de sorte que l'équation sera : Nous négligerons les variations de C et D, et nous pose* rons: L'équation du mouvement de la chaleur est donc : 16. Transformation de coordonnées. — Nous allons voir ce que devient cette équation dans un système de coor- données quelconques.