Page:Henry - Le Père Lachaise historique, monumental et biographique.djvu/88

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

blanc du général ORDENER et de son épouse. C’est le général Ordener en personne qui arrêta le duc d’Enghien dans le duché de Bade ; cette expédition nocturne n’est pas ce qui honore le plus sa mémoire.

À côté du tombeau d’Ordener se trouve celui du baron FAUCHER, ancien préfet et ambassadeur.

Derrière la chapelle Mortier se trouvait naguère le magnifique mausolée de la comtesse DEMIDOFF (353). On l’a enlevé pour le placer près du tombeau de Geoffroy Saint-Hilaire, sur le sentier de Benjamin Constant.

À dix pas environ, derrière la pyramide du général HAXO, on voit le tombeau de M. ROUSSEAU, pair de France. Au milieu de remplacement occupé par ce monument, on voit un buste en bronze que le troisième arrondissement de Paris a érigé à cet honorable magistrat.

Passons derrière ce monument, et dirigeons-nous ensuite à droite vers la chapelle Morainville. En suivant cette direction tracée entre les tombes, nous laissons à droite le sarcophage en pierre du général GUILLEMINOT (360).

Ce général, Belge d’origine, commanda les premiers insurgés de son pays contre l’Autriche, et servit Napoléon, dont il vota la déchéance en 1814. Sous la Restauration il fut longtemps ambassadeur en Belgique.

En continuant, nous trouvons le sentier de Cambacérès. Avant de descendre ce sentier, à droite,