Page:Henry - Lexique étymologique du breton moderne.djvu/136

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
100
DIREN-DISKOLPÀ

Diren, s. f. t lame 1, tranchant, briquet : dér. de dir.

Diréza, vb., atteindre ou transporter de haut en bas, mbr. dirhaes, {abréviation|corn.|cornique}} drehedhy id. : soit un composé celt. *to-ro-sid- « réussir » (cf. cymr. haedd-u, dy-haedd-u et cy-r-haedd-u « atteindre »’, dune rac. SÂDH que montrent surtout les mots sk. sddh-d « propice », sàdh-a-ti* sddhya-ti et sidh-yati « il réussit », gr. εὐθύς (euthus) et ἰθύς (ithus)^^3.

Diribin, adj., en pente, cf. mbr. diri-bign « escalier » : diri, faux singulier abstrait de diriou, pl. de direz. V. ce mot et pina.

Diroestla, vb., débrouiller, cymr. dirtcystro. V. sous reùstla.

Diroll, adj., débauché : semble altéré pour di-réol « déréglé ».

Dis, s. m., dé à jouer, mbr. diçc. Empr. fr. ancien dez (nominatif).

Dis-, préf., même sens que 1 di- dont il est d’ailleurs la contamination par l’empr. lat. savant dis- > fr. des- > dé- *.

Disadorn , s. m., samedi. Empr. lat. dies *Sâtârnï.

Disk, s. m., plat, vbr. discl et pl. discou. Empr. lat. disais (> ag. disk).

Diskar, s., m., chute, abattis, décours : le radical, perdu en br., se retrouve dans cymr. y-sgar, « séparer, dissoudre », vir. scaraim « je sépare », lit. skir-ti « séparer », ag. to shear et al. scher-en « tondre » ; et de plus on le reconnaît à la base du br. skar-za. V. ce mot.

Diskenn, s. m., pente. Empr. lat. descend-ere.

Diski, vb., apprendre, mbr. desquiff^> disquiff, corn. desca, cymr. dyscu > dysgu. Empr. lat. dïsc-ere.

Diskogella (C), vb., secouer, cf. cymr. dy-sgog-i id. (en dérivation fréquentative) et y-sgog-i « bouger » : préf. *di- précédant une rac. SKAG, « secouer, branler, sauter, se séparer », vir. scàich « il s’est écarté » foscaich-im « je m’éloigne » etder-scaig-im « je me distingue », vi$l. skak-a et ag. to shake « secouer », lit. szok-ti <c sauter » et vsl. skok-ù « saut »*.

1 Diskolpa, vb., mettre en pièces. V. sous skolp.

[1]

[2]

[3]

[4]

[5]

  1. Aussi dans diren goar « lame de cire > rayon de miel ».
  2. Ces deux derniers sont respectivement *to-sid- et *ko-ro-sid-. V. tous ces préfixes sous 9 da-, Va- et *ke-.
  3. Ces dernières dérivations font bien le sens, « droit, exact, promptement », mais le vocalisme en est des plus obscurs.
  4. On prendra garde que, parmi les mots qui commencent par dis-, les uns ont le préf. dis-, comme dis-kan, « refrain, rétractation », les autres le préf. di-, comme skanta « écailler ».
  5. A cause de l’al. hink-en, on n’ose ajouter gr. σϰάζ-ειν (skaz-ein) « boiter », dont l’α peut receler une nasale ; mais en tout cas les deux racines sont apparentées. Cf 1 kamm.