Page:Hoffmann - Contes fantastiques I.djvu/281

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


NOTES DU TRADUCTEUR

1. (Pag. 207.) Théodore est un membre du club des Frères-Sérapion, que nous avons fait connaître au lecteur dans la notice sur Hoffmann. C’est dans ce personnage que l’auteur s’est personnifié davantage sous son propre prénom.

2. (Pag. 223.) Pour exprimer son mépris contre ces compositeurs, ou maîtres de chapelle, dont il fait la critique, Krespel dit que ce sont plutôt des esclaves (schiavi) des chefs d’emploi, d’un premier ténor (primo uomo), dont ils s’appliquent seulement à faire briller la voix aux dépens de la pureté du chant.

3. (Pag. 227.) Allusion à une ancienne pratique qui consistait à rompre une verge en signe de condamnation.

4. (Pag. 232.) C’est-à-dire: animal tudesque, ou Allemand brutal.

5. (Pag. 232.) C’est-à-dire : l’époux chéri et le père bienheureux.

6. (Pag. 233.) Maestro, compositeur de musique.