Page:Huard - Labrador et Anticosti, 1897.djvu/325

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
307
POINTE-AUX-ESQUIMAUX

travaux en qualité de vice-préfets. C’étaient MM. L.-J. De-Champlain, D.-A. Langlois, J.-O.-E.-T. Giguère et H. Gaudreault.

Au départ de Mgr Bossé, M. l’abbé F. Gendron, jusqu’alors curé de Sainte-Agnès (Charlevoix), fut nommé curé de la Pointe-aux-Esquimaux. Vicaire général de Mgr l’évêque de Chicoutimi et autorisé à administrer le sacrement de Confirmation, ce prêtre a la surveillance générale des intérêts religieux de la Préfecture, sous la direction de l’administrateur.


Huard - Labrador et Anticosti, 1897 (page 325 crop).jpg
S. G. MGR M.-T. LABRECQUE.

* * *

La Pointe-aux-Esquimaux, l’unique paroisse érigée canoniquement (mai 1873) sur la Côte Nord, est aussi la seule qui ait été érigée en municipalité. Mais il convient d’ajouter — ô im-