Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Choses vues, tome II.djvu/275

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Sur Tapner. — Sur le titre et sur la première page, l’indication Peine de mort est répétée. Deux croquis au courant du manuscrit, l’un représentant les sept arcades de la cour de la prison, l’autre le hangar où étaient les gibets de Bécasse et de Tapner. À la dernière page un plan donnant l’emplacement des tombes dont il est parlé dans le récit et quelques notes utilisées ; sous ce plan, collé avec des pains à cacheter, quelques brins d’herbe, une feuille desséchée ; au-dessous, cette indication : Herbe de la fosse de Tapner et notes prises sur les lieux.


Souvenirs personnels de Bruxelles et de Jersey. — Les neuf fragments de cette division sont tous de papier, d’écriture et de format différents.


Les Carnets sont inégaux, eux aussi, de diverses grosseurs, cartonnés, entoilés, ou en cuir ; ceux de 1870 à 1876 sont de simples cahiers de papier à lettres plié en deux, formant des fascicules inégaux qui ne contiennent qu’une partie de l’année ; le premier, le plus curieux, août 1870-février 1871, va du 15 août, jour du départ de Guernesey, au 12 février 1871, veille du départ de Paris pour Bordeaux ; les notes prises au jour le jour (dépenses, visites reçues, journal) sont précédées d’un cahier ajouté après coup, et contenant les remarques et les pensées publiées aux Notes complémentaires.

Avant de quitter Guernesey, Victor Hugo avait fait un inventaire des manuscrits qu’il y laissait, la liste de cet inventaire (une copie faite sous sa dictée) est en tête du premier fascicule ; nous ne reproduirons de cette liste que les titres intéressants, car souvent de simples copies sont mentionnées ; nous donnons en note la date de publication des manuscrits non paras en 1870 et nous indiquons où l’on peut trouver dans cette édition les Reliquats correspondant aux titres que Victor Hugo n’a pas utilisés.

Les Quatre Vents de l’Esprit[1].

Le poëme Dieu (tout le dossier)[2].

La Légende des Siècles (la suite. — Tout le dossier)[3].

Actes et discours de l’exil (dossier qui sera complet en y ajoutant ce qui est dans l’Homme)[4].

Le dossier Comédie[5].

Le poëme non terminé, provisoirement intitulé : Religions[6].

Les Châtiments (tome II) inédits[7].

Le dossier contenant les matériaux des trois recueils projetés : La Croissance de la Pensée.

l’Âme,

la Conscience.

l’Esprit. — Les Profondeurs. — Toute l’âme[8].

Le dossier Épîtres[9].

Les Albums de voyage[10] et les choses ajournées.

  1. Deux volumes, 1881.
  2. Publié en 1891.
  3. Nouvelle série et tome V et dernier publiés en 1877 et 1883.
  4. Le journal l’Homme, fondé par Ribeyrolles, à Jersey. — Actes et Paroles ; a paru d’abord en un volume en 1872, puis en 1875-1876, en trois volumes.
  5. Une grande partie de ce dossier est entrée dans le Reliquat du Théâtre en Liberté.
  6. Publié en 1880.
  7. Voir Reliquat des Châtiments et les Années funestes.
  8. Toute la lyre, trois volumes, 1888-1893.
  9. En grande partie dans le Reliquat des Châtiments.
  10. Voir En voyage, t. II (Voyages et excursions).
    (Notes de l’éditeur.)