Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Correspondance, tome II.djvu/493

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Mes trois bien-aimés qui êtes là-bas, je vous serre sur mon cœur. À bientôt.

V.

Remets ce mot à M. Lacroix. J’écris in haste.

Et je t’embrasse encore, mon doux et cher fils[1].


À Auguste Vacquerie.


H.-H. 24 janvier.

Vous savez que je passe ma vie à vous donner raison. Ce que vous dites est ce que je pensais. Le mieux est que le gouvernement ait empêché la chose[2]. S’il se ravisait et permettait (peu probable), publiez ma lettre. Mais tout est bien ainsi. Les journaux belges m’arrivent pleins des détails que vous me donnez, et citent les vers de Corneille, qui sont beaux en effet. Beauvallet a bien choisi. Si vous le rencontrez, félicitez-le de ma part.

Je vous envoie mon allocution sur cette tombe. Elle est arrivée d’autant plus à propos que les oraisons liturgiques protestantes qui venaient d’être récitées avaient offert la mort sous un aspect épouvantable. La face de fureur de Dieu. La Vengeance éternelle. La Colère divine qui est dans la mort, etc. Cette pauvre mort, comme on la traite ! Mon speech a été utile. Il a fait pleurer ceux qui avaient peur. J’ai réhabilité la mort. Elle est assez près de moi pour que je songe à me mettre bien avec elle.

Vous travaillez, je le sais, vos œuvres sont pour moi une grande et douce attente. Je vous envoie mon shake-hand. Merci.

Ex imo.
V.[3]


À Paul Meurice[4].


H.-H. 31 janvier [1865].

Je vous écrivais il y a un mois. Mon petit envoi du jour de l’an vous est-il parvenu } Depuis j’ai eu une vive douleur de contrecoup. Mon pauvre Victor, vous le savez peut-être, a été durement frappé. Il disait avec un accent qui

  1. Actes et Paroles. Pendant l’exil. Historique. Édition de l’Imprimerie Nationale.
  2. L’autorisation pour la lecture publique d’Hernani fut retirée au dernier moment, et Beauvallet remplaça Hernani par Cinna.
  3. Actes et Paroles. Pendant l’exil. Historique. Édition de l’Imprimerie Nationale.
  4. Inédite.