Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Correspondance, tome IV.djvu/44

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Au même[1].


10 février jeudi.

Cher ami, comme toujours je vous obéis. Ce titre me paraît fort bien ainsi. Et puis, j’ai admis Ronsard.

Vous le trouverez dans l’envoi ci-joint. Cet envoi contient (suite du groupe des idylles) :

XI. Longus ;              XV. Racan ;
XII. Pétrarque,          XVI. Segrais ;
XIII. Ronsard ;          XVII. Chaulieu ;
XIV. Marlow[2].

Demain vous recevrez :

XVIII. Diderot ;
XIX. André Chénier ;
L’idylle du vieillard ;
La voix d’un enfant d’un an,


et le groupe des idylles sera complet.

À vous. Ex imo.


Au même[3].


10 février.

Cher ami, j’ajoute Voltaire et Beaumarchais, les voici.

Plus la Voix d’un enfant d’un an.

Le groupe des Idylles est maintenant complet. — Il y aura entre la Comète et les idylles quelque chose que je vous enverrai demain.

Je pourrais maintenant, excepté la section Le Temps présent qui est à coordonner de nouveau, donner toute la fin. Le croyez-vous utile ? Faut-il laisser passer les jours gras ?

Tuus.
V.[4]


Au même[5].


Dimanche onze heures [11 février 1877].

Cher ami, je crois le rapprochement et le contraste utiles entre les idylles et Tout le passé etc., ce qui, si mon avis ne s’éloigne pas trop du vôtre, me

  1. Inédite.
  2. Marlow n’a pas été maintenu. Shakespeare l’a remplacé.
  3. Inédite.
  4. Bibliothèque Nationale.
  5. Inédite.