Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., En voyage, tome II.djvu/298

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


vu passer le Prince Noir. Sainte-Croix dit : J’ai vu Louis le Jeune épouser Éléonore de Guyenne, Gaston de Foix épouser Madeleine de France, Louis XIII épouser Anne d’Autriche. Le Peyberland dit : J’ai vu Charles VII et Catherine de Médicis. Le beffroi de ville dit : C’est sous ma voûte qu’ont siégé Michel Montaigne qui fut maire, et Montesquieu qui fut président. La vieille muraille dit : C’est par ma brèche qu’est entré le connétable de Montmorency. Est-ce que tout cela ne vaut pas une rue tirée au cordeau ? Tout cela, c’est le passé ; le passé, chose grande, vénérable et féconde.

Je l’ai dit ailleurs, respectons les édifices et les livres ; là seulement le passé est vivant ; partout ailleurs il est mort. Or, le passé est une partie de nous-mêmes, la plus essentielle peut-être. Tout le flot qui nous porte, toute la sève qui nous vivifie nous vient du passé. Qu’est-ce qu’un arbre sans sa racine ? Qu’est-ce qu’un fleuve sans sa source ? Qu’est-ce qu’un peuple sans son passé ?

M. de Tourny, l’intendant de 1743, qui a commencé la destruction du vieux Bordeaux et la construction du nouveau, a-t-il été utile ou funeste à la ville ? C’est une question que je n’examine pas. On lui a élevé une statue, il y a la rue Tourny, le quai Tourny, le cours Tourny, c’est fort bien. Mais, en admettant qu’il ait si grandement servi la cité, est-ce une raison pour que Bordeaux se présente au monde comme n’ayant jamais eu que M. de Tourny ?

Quoi ! Auguste vous avait érigé le temple de Tutelle ; vous l’avez jeté bas. Gallien vous avait édifié l’amphithéâtre ; vous l’avez démantelé. Clovis vous avait donné le palais de l’Ombrière ; vous l’avez ruiné. Les ducs d’Aquitaine vous avaient fait une enceinte de tours ; vous l’avez renversée. Les rois d’Angleterre vous avaient construit une grande muraille du fossé des Tanneurs au fossé des Salinières ; vous l’avez arrachée de terre. Charles VII vous avait bâti le Château-Trompette ; vous l’avez démoli. Vous déchirez l’une après l’autre toutes les pages de votre vieux livre, pour ne garder que la dernière. Vous chassez de votre ville et vous effacez de votre histoire Charles VII, les rois d’Angleterre, les ducs de Guyenne, Clovis, Gallien et Auguste, et vous dressez une statue à M. de Tourny ! C’est renverser quelque chose de bien grand pour élever quelque chose de bien petit.

Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., En voyage, tome II p298.jpg