Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., En voyage, tome II.djvu/544

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Pluie. Je passe une heure et demie à parcourir la ville. Nieuport se compose de quatre rues perpendiculaires au port coupées d’une rue parallèle au port. Les deux rues du milieu vont l’une à l’hôtel de ville, l’autre à l’église. L’église est vaste, lourde, hybride, avec de belles parties. L’hôtel de ville est un échantillon rare du quinzième siècle. Il est charmant, du plus grand style dans sa petitesse et très curieux. Il y a en outre plusieurs maisons précieuses. Une de 1552 et une de 1624 ; d’autres encore. J’ai été fort mouillé, et très content.