Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., En voyage, tome II.djvu/611

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



15 septembre. — Deuxième séance du Congrès. Un excellent discours de Louis Mie.


18 septembre. — Clôture du Congrès de la Paix. J’ai fait le discours final.


Suit le récit du voyage que nous avons publié.


1871. — Les notes de voyage que nous avons reproduites occupent deux fascicules : Juin à septembre. — Septembre-octobre. En tête du premier, on lit :


Fascicule contenant tout mon séjour :

1° À Luxembourg ;

2° À Vianden ;

3° À Diekirch ;

4° À Altwies, près Mondorf.

Du 1er juin où j’ai quitté Bruxelles au 23 septembre où je suis reparti pour Paris.



Nous ne sommes plus, en 1871, en présence de carnets de voyage, nous avons sous les yeux une sorte de journal de l’intimité, nous en avons extrait les notes de voyage, d’autre part on en a lu des fragments dans Choses vues ; nous en continuerons la publication en temps opportun, dans l’historique des prochains volumes.