Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome X.djvu/371

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Semons l’homme et qu’il soit peuple ! Semons la France,
Et qu’elle soit Humanité !

C’est le champ de l’exil ; semons-y l’espérance.
Semons la nuit lugubre, et qu’elle soit le jour !
Germe en Dieu, grain obscur ! Semons notre souffrance,
Proscrits, et qu’elle soit l’amour !

Oh ! Que le genre humain monte sur la montagne !
Terre, souris enfin à l’homme audacieux,
Et sois l’éden, après avoir été le bagne,
Ô globe emporté dans les cieux !

21 juillet 1870.