Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XIII.djvu/206

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


tait seul.

Mes ancêtres
Fort vantés,
Portaient, maîtres
Des comtés,
Sur la marge
D’un dos large
Une charge
De cités.

L’un d’eux, Eudes
De Montfort,
Fut des leudes
Le plus fort,
Son épaule
Jusqu’au pôle
Portait. Dôle,
Sans effort.

Le grand-père
De ceux-là,
Noir sicaire
D’Attila,
Vieille lame,
Eut dans l’âme
Plus de flamme
Que l’Hékla.

Moi, leur mince
Suppléant,
Suis le prince
Fainéant.
 
Mon bras casse,
S’il déplace
Leur cuirasse
De géant.