Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XIII.djvu/243

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


l’été.

COCARDE
Jean a mis mes effets au mont-de-piété.

LOUCHON
Lorsqu’il tonne et qu’il pleut chez moi, c’est Paul qui souffle.

COCARDE
Jean est un chenapan.

LOUCHON
Et Paul est un maroufle.

COCARDE
Je le déclare ici, ce drôle est mon vainqueur.

LOUCHON.
J’aime cette canaille au fin fond de mon cœur.

IV AU LUXEMBOURG


Un banc. Deux astronomes.

PREMIER ASTRONOME
L’équinoxe ravage affreusement nos côtes.

DEUXIÈME ASTRONOME
Le vent est vicieux. Il fait beaucoup de fautes.

PREMIER ASTRONOME
L’homme se met en route et se trompe souvent.

DEUXIÈME ASTRONOME
Notre vie est de l’eau conduite par