Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XIII.djvu/253

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


dence !

LA MONTRE
Elle demeure rue
Paradis, au Marais, et se nomme…

UN VIEUX CLOU ROUILLÉ DANS LA CLOISON
Le clou.

UN VOLUME D’ANDRÉ CHÉNIER OUVERT SUR LA TABLE
Voix du ciel, bruits divins, chantez !

LISETTE, frappant à la porte.
Pan ! pan !

Chut !

UNE BOUTEILLE
LE BONHEUR
LA PORTE
Glou glou.
Je bâille.

LE COFFRE
LE TROU DE LA SERRURE
Je regarde.

LE MUR
J’écoute.

LE LIT
Je m’appelle l’amour.

L’OREILLER
Je m’appelle le doute.

LA CHANDELLE
Le soleil a beaucoup de