Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XIV.djvu/162

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


LXIII COUPS DE CLAIRON


Soufflez-moi vos rages,
Soufflez-moi vos cris,
Justices, outrages,
Tragiques mépris,

Soufflez la huée !
Penchez-vous sur moi,
Venez, ô nuée.
Des faces d’effroi ;

Raison qui M’éclaires,
Gloire au rude accent,
O dents populaires
Dans l’ombre grinçant,

Droit, force imperdable,
Sarcasme qui mords,
Rire formidable,
Plaie au flanc-des morts,