Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XIV.djvu/373

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Relève ton beau front, assombri par instants ;
Il faut se réjouir, car voièi le printemps :
Avril, saison dorée où parmi les zéphyres,
Les parfums, les chansons, les baisers, les sourires,
Et tous ces doux propos qu’on tient à. demi-voix,
L’amour revient au coeur comme l’ombrage au bois.

13 janvier 1839.

LXII Janvier est revenu.