Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Poésie, tome XIV.djvu/474

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



La vision devient une réalité
Et le fait prend l’aspect mystérieux du songe ;
L’impossible devient le possible, et s’allonge
Jusqu’aux détails qui sont la vie, et se répand,
Oiseau, sur les enfers, et sur l’éden, serpent ;
Est-il Jésus ? Est-il Satan ? il est le rêve ;
Il est le fait douteux qui sans raison, sans trêve,
Sans but, sort triomphant du juste assassiné
Et sous lui deux mille ans tient le monde étonné,
Raillé des sages, craint des foules, dramatique,
D’autant plus accepté qu’il est moins authentique.

CXXXIX Il a fait la colombe.