Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Roman, tome II.djvu/459

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
435
NOTES POUR NOTRE-DAME DE PARIS.

Dans la famille du chien, les Chinois placent le loup, le renard, le chat, le lion et autres carnassiers. Dans celle du cochon, l’éléphant, le rhinocéros, etc. — Du bœuf, tous les grands ruminants ; du mouton, tous les petits. Du rat, tous les rongeurs. Ils ont de même les classes oiseau, poißon, insecte. La famille des tortues, celle des roseaux, des céréales, des courges, des gemmes, des pierres, des sels, des métaux, etc.

Eusses-tu la puissance de l’almoravide Youcef pour qui l’on priait chaque jour du haut de trois cent mille minarets.

En Cochinchine, les idoles sont rangées à droite et à gauche dans la pagode par ordre de grandeur (comme des tuyaux d’orgue) qui indique l’ordre de mérite ; entre les deux rangs d’idoles est une niche vide et obscure qui représente le Dieu invisible.

Le sultan, qui jouit du droit de vie et de mort, a une maison de plaisance dont le nom est château du meurtrier (Houm-Kiar-Hisari).

Bas-relief d’une rampe d’escalier de la renaissance que Sauval appelle métamorphose de baße-taille exécutée avec beaucoup d’adreße, de tendreße & de patience.

Tassés comme les saints de Caillouville. (Proverbe normand.)

Notre nourricière Seine. (Dubreul.)

Les jours de soleil, dit le flamand à l’espagnol, sont aussi rares dans notre ciel que les pièces d’or dans ta bourse.

Nec numero Hispanos, nec robore Gallos, nec artibus Græcos superavimus. (Cicéron.)

Valet, je te vais marquer au trèfle ! tu pourras remplacer Mistigri dans le jeu de cartes de monseigneur le roi.

Henri Ier, frugal roi, appelait le vin d’Orléans meum vinum optimum aurelianense.

Parvis vient de Paradis.

« Le souverain juge, au dernier jour attachera autour de celui qui n’aura point fait l’aumône, un effroyable serpent, dont le dard piquera sans cesse sa main avare qui ne s’ouvrit point pour les malheureux. » (Religion de Mahomet, Oréland, 10e leçon.)

Aristote dit que la taupe ne voit pas, Galien qu’elle voit.

Au printemps le rat se change en caille, et les cailles redeviennent rats à la 8e lune (octobre).

Il est ridicule de croire à la métamorphose du loriot en taupe et des grains de riz en poissons du genre cypris.

Mots et Pensées :

La parenthèse est l’île du discours.

Le monde, tour de Babel de l’humanité.

Ces hommes chamarrés de ridicules.