Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Roman, tome II.djvu/460

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
436
RELIQUAT DE NOTRE-DAME DE PARIS.

Les mots ne sont pas des choses : les nombres ne sont pas des mots.

QuÔ mes jeunes amours ! bel avril de ma vie !
QuÔ souvenir de tous les souvenirs vainqueur !

Que des yÔ tems de soleil et d’orage !
Que des yEn être encor si près par l’âge
Que des yEt déjà si loin par le cœur !

Il est doux, — (je ne sais qui je cite aujourd’hui)
D’être montré du doigt et qu’on dise : C’est lui !

…en amour rien n’est plus triomphant
Que des yeux de crapaud sous forme d’éléphant.

Je vais t’épousseter le nez avec des chiquenaudes.

Voulez-vous que je te tutoie ?

M. Touche-là.

Quand votre semelle tire la langue.

C’était l’automne. Les plans lointains de l’horizon commençaient à percer le rideau touffu des arbres voisins.

Étudier les caractères que les rayons rongeurs de la lune tracent sur les vitraux des chapelles.

Les sanglots de la lave dans le volcan.

Les coliques d’un volcan.

Les fibres de pierre de la cathédrale.

Se peigner avec une fourchette.

Sa figure se rembrunit comme un (beau) riant paysage d’Italie quand il survient un coup de vent malencontreux qui écrase un nuage sur le soleil.

Les nuages sont noirs sous le ciel étoilé, on dirait les toiles d’araignée de la route du ciel.

Son esprit est comme le nuage qui change de forme et de teinte selon le vent qui le pousse.

Un bruit… comme celui de la terre tombant par pelletées sur un cercueil.

Pareil à la chauve-souris qui traîne son aile de cuivre embarrassée des réseaux poudreux de l’araignée.

C’était un de ces gros feux de tourbe qui la nuit font saillir si rouge sur le mur d’en face le spectre d’une fenêtre de forge.

Son pas fait monter du fond de la terre la fumée âcre de l’enfer.