Page:Hugo Hernani 1889.djvu/54

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
46
HERNANI.

Les deux amants ; tenez, à moi la dame, à vous
Le brigand.

don ricardo.
Grand merci.
don carlos.

S’il vient, de l’embuscade
Sortez vite, et poussez au drôle une estocade.
Pendant qu’il reprendra ses esprits sur le grès,
J’emporterai la belle et nous rirons après.
N’allez pas cependant le tuer ! C’est un brave
Après tout ; et la mort d’un homme est chose grave.

Les seigneurs s’inclinent et sortent. Don Carlos les laisse s’éloigner, puis frappe des mains à trois reprises ; à la troisième la fenêtre s’ouvre, et Doña Sol paraît sur le balcon.