Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome III.djvu/550

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


534

��PROLÉGOMÈNES

��Htiques adressées par Talier Ibn el-Ho- sein à son fils, II, 167. — Il persécuta les docteurs qui regardaient le Coran comme incréé, III, 11, note. — Il professa la doctrine de la création du Coran , 67, note. — Il fit traduire les li- vres scientifiques des Grecs, la-.

Manbedj, ville, I, i43.

Manibar, pays, I, 124.

Manifestation (yi>Uâ.l!j^j-f:'), terme de soufisme, III, 100, {^^^), 101.

Manifestation et bbcèlement, III, 101.

Manifestations surnaturelles. Les an- ciens soufis tâchaient d'éviter ces mar- ques de faveur, III , 1 1 3.

Mansour, souverain de Bougie, II, 58.

Mansodr (El-), le klialife abbacide. Son savoir et sa piété, I, Sa. — Sa lésinerie 33. — Son opinion des souverains omeîadcs, 4a '• — H fit demander au roi des Grecs les ouvrages qui traitent (les mathématiques, III, 126.

Mansocr (El-). Voyez Amer (Ibn-Abi).

Mansour en-Nomeïri, poète, III, 897, note.

Mansour Ibn Soleïhan, prince mérinide, I, Inlrod. XXXVI, note.

Mansour (Yacoub el-), souverain almo- liade. II, 44.45.

Mansoora (La)deTlemcen, II, 243, note.

Manuscrits des Prolégomènes de l'histoire universelle, I, Inlrod. cm et suiv. .

Maouerdi (El-), I, 446, note; II, 4-

Maouwaz (Ibn el-), docteur malekite, III, 11, note.

Marc, l'évangéliste, I, 474-

Marchandises; celles qu'il convient d'ex- porter, II, 349, 35o.

Marché public. La cour et le sultanat peu- vent être considérés comme tel, I, 45.

Mareb, pays, I, nS. — La digue de Ma- reb, II, 245.

��Maredini (El-), I, 243, note.

Maroc, I, 126. — Prise de cette ville par les Mérinides, II, 187, note.

Martin (Ibn), poète espagnol, III, 438.

Marzeban {Satrape), I, 353.

Maslema el-Madjriti, astronome et al- chimiste, I, 217, note à annuler; III, 128, 172, 173, notice biographique; 208, 223, 226, 261.

Masmouda (Les), peuple berber, 1, 55, note, 126.

Masoud (3js,uk^). Ce mot doit se pro- noncer Messô'oud ou Mesiûoud.

Masoud , sultan de la postérité de Sobok- likîn, II, i36.

Masoud (Abd Allah Ibn), Iraditionniste' et compagnon de Mohammed, II, 162 , note, 176.

Masoudi (El-) (ou mieux el-Messàoudi), l'historien, 1,5, note. — Son opinion relativement à la cause de la gaieté et de la pétulance par lesquelles se dis- tinguent les nègres, 176. — Il se trompe au sujet des perceptions obtenues du monde invisible, 228. — Opinion fan- tastique des philosophes grecs rapportée par cet auteur, 361,362,

Masiaï, forteresse, I, i4a.

Massa, ville, I, i25, note; II, 201.

Mathématiques (Les), III, laa, 129 et suiv.

Matières controversées. Voyez Khila- fiyat.

Matrel-Ouerrac, traditionniste, il, 174, note.

Maucel (El-), ville, I, i45.

Mauceli (El-). Voyez Ibrahim.

Mauceli (Abou Yala el-), traditionniste, II, 47 a , note.

Mauritanie. Ce pays fut envahi, dit-on, par les arabes de l'Yémen, I, 3o3. — Voyez Maghreb.

�� �