Page:Ivoi - Les Cinquante.djvu/409

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Le brouillard se condensait en gouttelettes qui tombaient sur la terre avec un bruissement continu. La nuit semblait pleurer sur les morts de Waterloo.



FIN.