Page:Ivoi - Les Cinquante.djvu/99

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


À ce moment un carrosse fermé, venant de la direction des Tuileries, s’engageait dans la rue Saint-Honoré.

Quatre gendarmes à cheval l’escortaient.

— Place, criaient-ils, place. Service du roi.

Les badauds se rangeaient de mauvaise grâce.

Cependant la voiture était parvenue en face de l’église Saint-Roch. Là, il lui fut impossible d’aller plus loin.

Un barrage humain s’opposait à son passage. En vain l’escorte hurla :

— Place ! Place !

Personne ne bougea.

Bien plus un jeune homme s’avança et mettant la main sur la bride des chevaux.

— Le service du roi doit céder le pas au service de Dieu !

C’était Henry.

Comme un mot d’ordre sa phrase fut répétée par mille voix.

Le cocher consulta les gendarmes. L’un de ceux-ci se pencha sur sa selle et adressa quelques paroles à un personnage invisible à l’intérieur du carrosse.

— Attendons, répondit-on assez haut pour être entendu des curieux les plus rapprochés, nous continuerons après le défilé.

Les gendarmes encadrèrent le véhicule, la botte contre les roues.

Comme tous, ils regardèrent. Plus personne n’avait l’air de s’inquiéter d’eux. Le funèbre chariot s’arrêtait devant les degrés de l’église.

Déjà les porte-morts se disposaient à tirer la bière du véhicule sombre, quand une entrée latérale du temple s’ouvrit, livrant passage au curé de Saint-Roch, suivi de son clergé.

Du haut des degrés, adossé au portail clos, le prêtre demanda :

— Que voulez-vous, vous qui frappez à la maison du Seigneur ?

— La messe pour Raucourt, glapit un organe faubourien, dans lequel on eût reconnu une similitude frappante avec celui de Capeluche.

— La messe, oui, la messe pour la Raucourt, répéta la foule.

Mais le prêtre secoua la tête :

— Le temple ne peut s’ouvrir à la dépouille profane d’une comédienne. Le ministre du Très-Haut ne saurait prononcer sur elle une prière sacrilège.

Des cris, des vociférations répondirent à ce hautain défi.

Mais tout à coup le silence se fit. Un homme avait gravi les degrés, et debout devant le curé, il parlait.

Grand, la face énergique et puissante, taillée à la romaine, il y avait