Page:Jammes - La Rose à Marie, 1919.djvu/26

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


mal léché, l’ours ; sa vertu la plus caractéristique, l’amour qu’il porte à la France dont il conserve le langage.

C’était entre les lacs Érié et Ontario que Malvina, jeune beauté canadienne appelée auprès de Paul, prenait ses vacances. Elle suspendait son hamac aux lianes et, souple, longue et nonchalante, s’y étendait, bercée par le bruit des chutes du Niagara qui semblent symboliser celles de tous les grands hommes qui tombent de leur haut. Lorsque Malvina rêvait de son fiancé à peau rouge, dont la tête et le dos se hérissaient de plumes de perroquet jaunes, blanches, vertes, bleues et rouges, et qui tirait habilement de l’arc, ses yeux se mouillaient de pleurs transparents comme des diamants.

Malvina devait son beau prénom au vicomte François René de Chateaubriand, qui avait été le parrain d’une de ses