Page:Jammes - La Rose à Marie, 1919.djvu/31

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Et certes ! la vrille en question aurait eu beau jeu avec Choucroutus dont les bottes étaient pour le moins aussi volumineuses que celles de l’ogre dans le Petit-Poucet, afin que pussent croître à l’aise trente oignons répartis sur les doigts inférieurs du Teuton. Choucroutus possédait encore de grosses jambes qu’il serrait au-dessus du mollet dans une culotte bleu-de-prusse à boucles d’or ; un gros ventre qu’il étalait sous un gilet couleur de soupe à la citrouille barré par une grosse chaîne d’or ; un gros dos que recouvrait une jaquette jaune serin dont les basques et les manches étaient ornées de boutons d’or ; un gros cou entouré d’une grosse cravate groseille retenue par une épingle d’or ; une grosse bouche dont toutes les dents avaient été remplacées par des lingots d’or ; de gros yeux sous de grosses lunettes