Page:Jaurès - Histoire socialiste, IX.djvu/81

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pense le moins, une griffe acérée. Il reste toujours calme, souriant et implacable ; très fourbe, au dire de Tocqueville, seulement d’une fourberie rare et très dangereuse, en ce sens que sans hésiter, mais sans songer à son intérêt personnel, il


(D’après une estampe de la Bibliothèque Nationale).


applique au profit de sa cause la maxime connue : « La fin justifie les moyens » ; qu’à force de mêler le vrai et le faux dans sa propre pensée, il arrive à être sincère dans le mensonge ; que léger par nature, il est devenu calculateur par éducation et par habitude. Il reflète à l’Assemblée un salon, qui fut alors le