Page:Joanne-Géographie du département du Nord,1878.djvu/27

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
24
NORD.

1,447,764 habitants de 1872, on ne comptait que 7,962 protestants et 875 israélites.

Le nombre des naissances a été en 1875 de 50,568 (plus 2,450 mort-nés) ; celui des décès, de 55,787 ; celui des mariages, de 12,064.

La vie moyenne est de 56 ans 7 mois.

Les deux lycées de Lille et de Douai ont compté en 1876 1,170 élèves : les 16 collèges communaux (Armentières, Avesnes, Bailleul, Cambrai, Cassel, le Cateau, Condé, Dunkerque, Estaires, Hazebrouck, Landrecies, Maubeuge, le Quesnoy, Saint-Amand, Tourcoing et Valenciennes), 5,126 ; 25 institutions secondaires libres, 5.649 ; 2,902 écoles primaires, 217,252 ; 274 salles d’asile, 48,174.

Le recensement de 1872 a donné les résultats suivants :

Ne sachant ni lire ni écrire 
 640,451
Sachant lire seulement 
 84,236
Sachant lire et écrire 
 715,837
Dont on n’a pu vérifier l’instruction 
 7,240
Total de la population civile 
 1,447,764

Sur 121 accusés de crimes, en 1875, on a compté :

Accusés ne sachant ni lire ni écrire 
 58
           sachant lire ou écrire imparfaitement 
 60
           sachant bien lire et bien écrire 
 23

VIII. — Divisions administratives.

Le département du Nord forme le diocèse de Cambrai. Lille est le chef-lieu du 1er corps d’armée et de la 1re division militaire. — Le Nord ressortit : à la cour d’appel de Douai, — à l’Académie de Douai, — à la 2e légion de gendarmerie (Arras), — à la 2e inspection des ponts et chaussées, — à la 7e conservation des forêts (Douai), — au 1er arrondissement maritime (Cherbourg ; sous-arrondissement de Dunkerque), — à l’arrondissement minéralogique de Valenciennes (division du