Page:Jules Janssen - Mission du Japon pour l'observation du passage de Vénus.pdf/10

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
8

hama pour nous mettre en rapport avec le Gouvernement japonais et prendre les informations indispensables, nous quittâmes cette ville pour nous rendre à Kobé dans la mer Intérieure.

Là je choisis et préparai un poste d’observation pour plusieurs d’entre nous. Enfin, le 24 octobre, nous débarquions à Nagasaki, but de notre voyage c’est de cette ville que le 10 décembre, le lendemain du passage, j’envoyais à l’Académie la Lettre suivante qui résume nos observations :

Vous avez appris, par mes deux télégrammes du 9 et du 10 décembre[1], que nous avons observé le passage.

Je vous dirai maintenant, monsieur le Secrétaire perpétuel, que, bien que le temps n’ait pas été complètement

favorable, et que nous n’ayons pas

  1. 9 décembre 1874, à 6h 20m du soir ; Secretary Sciences Academy and Instruction Minister. Paris.

    « Transit and contacts obtained and determined by revolver photographie. Fine images in our telescops, no ligament. — Venus seen over Suns’s corona. Glass photographies and silver plaques, clouds at intervals. Two members our mission observed with successful at Kobe. — Janssen. »

    10 décembre 1874, à 10 heures du matin. Secretary Academy, Bureau des Longitudes and public Instruction Minister. Paris.

    « Telegram sent yesterday. — Transit observed at Nagasaki and Kobe, interior contacts. No ligament, photographies, revolver, several clouds during transit. Venus seen over corona before contact, give demonstration atmospher coronal existence. Janssen. »