Page:Julien Delaite - Essai de grammaire wallonne - Le verbe wallon, 1892 (partie 1) et 1895 (partie 2).djvu/21

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ORTHOGRAPHE PHONÉTIQUE WALLONNE.


VOYELLES.
1. pures.
dans wall. dans franç.
ă = a papa papa
ā = â diâle (diable) châle
ĕ̀ = è vète verte
= ê (ai) laid (laid) même
ĕ́ = é lét (lit) thé
= é mére (mère) chantée
ĭ = i mi (moi) fourmi
ī = î pîd (pied) lire
ŏ̀ = o pot pot
ou å = â (dial. liég.) âbe mort
ŏ́ = au sau (soûl) chaud
= ô sôrt (sorte) clôre
ŭ = u bu bu
ū = û sûr sûr
ꭒ̆ = ou piou pou
ꭒ̄ = oû joû jour
œ̆̀ = (eu) leune (lune) le
œ̄̀ [1] = eu meur (mur) heure
œ̆́ = eu feu feu
œ̄́ = eû meûr ?
2. nasales.
ã = an tant tant
ā̃ = an manche manche
è̃ = in matin matin
è̄̃ = în (ê) même pingre
õ = on pont pont
ō̃ = on songue (sang) oncle
œ̀̃ = un jeun jeun
  1. N’existe pas à Liége, mais bien dans certains villages à déterminer.