Page:Julien Delaite - Glossaire des jeux wallons de Liège (BSLLW, t. 14 (s. 2), pp. 127-174), 1889.djvu/33

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 159 —

Mâque so l’ongue (Piquer). Les mauvais joueurs, pour caler, tiennent la bille entre l’ongle du pouce et la seconde phalange de l’index ; on dit qu’ils piquèt maque so l’ongue.

Marionnètte (J. lès). Les marionnettes.

Massake dès ènnocint. Massacre des innocents. On lance des balles d’étoffe rembourrées de crin sur des marionnettes qui, touchées, culbutent.

Mat d’ cocagne. Le mat de cocagne. C’est une grande perche enduite de savon vert, au sommet de laquelle pendent les lots qu’il faut aller décrocher.

Matelas. Cerf-volant en forme de losange irrégulier. Il est légèrement concave-convexe, à convexité antérieure.

Petit jouet de papier léger à forme de parachute.

Mazour (à). À mon tour ! très général.

Mèstî (J. âx). Les métiers. Ce jeu consiste à laisser deviner à un trimeur le métier que, par gestes, les autres joueurs essayent de représenter. S’il devine, c’est celui qui a proposé le métier ou qui l’a fait découvrir qui trime à sa place.

Mètte (Si). Se courber pour faire le cheval, au jeu du saut de mouton.

Mètte è jeu. Masser ou mettre au jeu, faire une mise.

Mètte foû. Mettre hors part, dans la désignation des trimeurs par la méthode des chiffres.

Miche (J. à l’). La miche. Un joueur cherche à saisir avec la bouche seule une miche recouverte de sirop que l’on suspend et que l’on agite à la hauteur de son visage.

On voit d’ici la figure du malheureux après quelques essais infructueux.

Mohone. Cerf-volant représentant grossièrement une maison.

Molinet. Le moulinet. Jouet d’enfant, fait d’un noyau